Une question sur ce lot ?

vente

sam. 18 janvier à 14h00

expo

Jeu. 16 : 10h-12h/14h30-18h
Vend. 17 : 10h-12h/14h30-18h
Sam. 18 : 9h-11h

Lot n°28

JOUBERT (Laurent) - Traité du ris, contenant son essance, ses causes, et mervelheus effais, curieusement recerchés, raisonnés & observés. Item, la cause morale du ris de Democrite, expliquee & temognee par Hippocras. Plus, un Dialogue sur la cacographie fransaise, avec des Annotacions sur l'orthographie de M. Joubert - Paris ; Nicolas Chesneau, 1579 - 1 volume In-12° - [15] feuillets, 407, [6] pages - Titre quelque peu sali et auréolé, auréole sur la partie supérieure de l'intégralité de l'ouvrage, ayant parfois fragilisé le papier - Reliure XVIIIème siècle veau havane marbré - Roulette aux coupes - Dos à nerfs orné - Pièce de titre maroquin bordeaux - Tranches rouges - Ex-libris manuscrit ancien répété au titre : Gebertz, 2 autres gravés et armoriés, l'1 au 1er contre plat : Jacobi Gaillard, l'autre en regard à la 1ère garde marbrée : A. Brölemann - Sans le portrait de l'auteur, qu'on ne trouve que rarement et qui n'est pas mentionné dans la collation de Brunet - Rare édition originale.
Référence : Brunet III, 574-575.
Premier traité sur le rire. Il se décompose en plusieurs livres. Le 1er contient les causes du rire : Quelles parties du corps ressent en premier le rire, de la douleur qu'on sent au ventre à force de rire, qu'on peut s'évanouir ou mourir de rire... Le 2nd livre renferme les définitions ou les différentes espèces de rire : Du rire malsain, si c'est un vrai rire que celui du chatouillement, six problèmes de chatouillement... Le 3ème englobe les problèmes du rire : Pourquoi un homme seul rit ?, de ceux qui n'ont jamais ri, pourquoi l'enfant rit avant le 4ème jour de sa naissance, quel malade peut guérir à force de rire... Cet ouvrage est d'autant plus recherché qu'il est 1 des seuls au XVIème siècle où la question de l'orthographe et du rire se trouve posée, principalement dans le traité sur la cacographie.... Joubert s'étonne que, seule de toutes les langues, la française s'écrive autrement qu'elle se prononce et veut réagir contre ce fait. Il paie d'ailleurs d'exemple comme on peut le voir d'après le titre de son ouvrage. Les Annotacions sur l'orthographie de M. Joubert sont l'oeuvre de son neveu, Christophle de Beauchatel.

Adjugé 1 170,50 € frais compris