Une question sur ce lot ?

vente

sam. 18 janvier à 14h00

expo

Jeu. 16 : 10h-12h/14h30-18h
Vend. 17 : 10h-12h/14h30-18h
Sam. 18 : 9h-11h

Lot n°77

CAILLIÈRE (Jacques de) - La Fortune des gens de qualité ; et des gentils-hommes particuliers. Enseignant l'Art de vivre à la Cour, suivant les maximes de la politique & de la morale - Paris ; Estienne Loyson, 1663 - 1 volume In-16° - [8] feuillets, 291 pages - Reliure fin XVIIIème siècle veau glacé vert (1er mors frotté, 2nd fendu) - Plats encadrés d'1 filet brun avec petits ronds dorés aux angles, losange aux plats avec ornement central estampillé à froid - Filet aux coupes, triple filet intérieur - Dos lisse orné or et à froid, titré et daté or accompagné de la mention ELZ. en bas de dos (uniformément assombri et fente transversale) - Tranches vertes - Ex-libris manuscrit biffé à la 2nde garde blanche et ex-libris gravé et armorié : A. Brölemann au 1er contre plat - Bon intérieur.
Plus qu'1 traité de vie à la cour, l'ouvrage de Caillière est 1 précis de la gentilhommerie ou de l'honnête homme. Il insiste particulièrement sur la responsabilité morale qu'il y a d'être né noble. Certains aspects sont plus anecdotiques et donnent 1 ton relativement comique : si il y a nécessité de se marier ou pas, comment doit-on le faire, l'intérêt des sciences et des livres pour un homme bien né, s'il faut être amoureux, ... Caillière ne perd jamais de vue cependant la réussite sociale, ce qu'il nomme la fortune. La question étant, comment s'assurer d'1 bonne fortune, tout en étant un homme de qualité au XVIIème siècle.

Adjugé 123,21 € frais compris